Souffrir en silence ? Relativité de la femme et de la douleur


Encore une fois, on me demande d’écrire, il est 2h15 du matin, nuit du 14 au 15 juin 2020, une heure que je cogite. Je sens qu’il faut parler…raconter le vrai, l’expérience, le vécu avec authenticité. Un post, un bout de mon livre, je ne sais pas trop l’endroit où je placerai ces mots.


Etre une femme et avoir un pré-cancer du col, se développera -t-il où non ce HPV, papillomavirus ? C’est tellement courant, il est très rare qu’il se développe, cela prend des années…on me dit à l’époque que tout le monde l’a que ce n’est pas grave, ça arrive, c’est bénin


Pourtant c’est le type 18, une forme sévère, je ne l’apprendrai que cette année, par un labo en France, alors que j’étais suivie depuis des années en Suisse sans qu’on m’informe du type en question.



Autoportrait